La retraite madelin et ses principes

 

La loi relative à l'initiative et à l'entreprise du 11 février 1994 dite "loi Madelin" a été mise en place pour permettre aux travailleurs non salariés (TNS) de se constituer un complément de retraite indispensable et de se couvrir en cas d'arrêt de travail, d'invalidité ou de décès via un contrat de prévoyance souscrit à titre personnel. Ce complément de retraite est plus communément appelé retraite madelin.

 

Afin de combler les inéglités existante entre les salariés et les non salarés, la loi madelin permet aux TNS de déduire fiscalement les cotisations versées au titre de régimes facultatifs destinés à compléter les prestations du régime obligatoire des TNS.

 

Le contrat retraite madelin : un produit pour les TNS

 

Les contrats type prévoyance ou retraite madelin sont orientés pour les Travailleurs Non Salariés ou TNS. Ils permettent de percevoir à la retraite des revenus sous forme de rentes (montant défini lors de la souscription). Et pour un contrat retraite madelin par exemple, le montant des cotisations versées est déductible de votre bénéfice imposable.

 

Les objectifs du Contrat retraite loi madelin :

 

  • Réduire son Imposition sur les Bénéfices
  • Préparer sa Retraite
  • Protéger sa Famille

 

L’avantage fiscal du Contrat retraite Loi Madelin :

 

Une retraite madelin permet notamment de diminuer le montant de son bénéfice imposable en déduisant la totalité des versements effectués sur le contrat.