Une retraite madelin dédiée aux agriculteurs

Bénéficiaires de la retraite madelin agricole

 

La retraite type "Madelin agricole" est un contrat souscrit par une personne morale ou un chef d'entreprise en vue de l'adhésion d'un ensemble de personnes (exploitant agricole, conjoint, aide familial) qui doivent justifier être à jour de leurs cotisations dues au titre du régime de base d'assurance vieillesse.

Cotisations retraite madelin agricole

  • Les cotisations retraite madelin doivent être régulières au niveau de leur montant et périodicité.
  • Par exception, l’adhérent aux revenus irréguliers peut opter chaque année pour une cotisation comprise entre un minimum et un maximum (égal à 15 fois le montant de la cotisation minimale).
  • Des cotisations supplémentaires peuvent également être versées au contrat retraite madelin afin de rattraper au maximum 4 années d’activité antérieures à l’adhésion au contrat Madelin agricole.



Prestations retraite madelin agricole

 

Retraite madelin Agricole : La Rente viagère

La sortie dans le cadre de la retraite madelin agricole s'effectue en rente viagère au moment du départ en retraite.

 

Conversion des droits issus de l'ancien régime

 

Afin d'assurer la conversion des droits acquis précédemment au titre de l'ancien régime complémentaire facultatif COREVA, des règles spécifiques ont été établies sur la répartition des actifs, les modalités de transferts et de reprise des engagements par les sociétés d'assurance, de façon à ce qu'il n'y ait aucune perte de droits.


Les adhérents ont été informés, avant le 1er décembre 1997, de la somme représentative de leurs droits à rente ou du niveau de celle-ci à l'âge de 60 ans pour les assurés actifs. Cette somme a été transférée à la compagnie d'assurance choisie.


Le principe a été posé que la rente viagère garantie par la compagnie d'assurance, correspondant à la contre-valeur des actifs transférés, ne peut être inférieure à celle qui était garantie par la COREVA, au titre des versements antérieurs au 31 décembre 1996.